Actualités

29 02 2016

WELFARM interpelle le Premier Ministre


WELFARM et 10 associations de protection animale demandent au Premier Ministre des mesures fortes et concrètes afin de mettre fin définitivement aux infractions dans les abattoirs.

 

Après le scandale d’Alès en octobre 2015, nous avions déjà interpellé le ministre de l’Agriculture dont la réponse s’est révélée bien insuffisante face à la gravité de la situation.

C’est la raison pour laquelle, dans ce courrier co-signé et adressé cette fois-ci au chef du gouvernement, nous demandons au Premier Ministre de prendre immédiatement des mesures dont :

  • La création d’une commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux
  • Un contrôle du poste d’abattage par des vétérinaires inspecteurs et la généralisation de la vidéosurveillance
  • Un renforcement du niveau des sanctions administratives et pénales et de leur application

 

Télécharger la lettre